Accueil

Nouvelles

Photos

Liens

DJMusic.fr

Forum

Exprimez vous !

 

Admin

Infos site

Webmaster :
Blackblocs.fr

Envoyer un message




Déjà 159447 visites

Calendrier

LunMarMerJeuVenSamDim
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Soir d'élection

SOIR du 7 MAI 2017

Une manifestation non autorisée ce déroule dimanche soir à Ménilmontant contre l’élection. Suite à de graves affrontements à l'est de Paris le soir de l'élection présidentielle, les policiers ont dû avoir recours au gaz lacrymogène, relate la correspondante de Spuntik présente sur les lieux.



Dimanche soir, à l'heure où toute la France retenait son souffle avant de connaître le nom du nouveau Président, à l'est de Paris, dans le 20e arrondissement, un nombre significatif de manifestants est descendu dans les rues afin de protester contre l'élection. Les policiers ont dû avoir recours au gaz lacrymogène après que les manifestants ont commencé à jeter des bouteilles. D'après la correspondante de Sputnik présente sur les lieux, un policier a frappé un garçon et un journaliste.



Une foule de manifestants a commencé à se diriger contre le cordon policier, de forts bruits ont retenti. Les manifestants crient des slogans antifascistes et anticapitalistes.

La foule de manifestants a été dispersée par la police. Actuellement, environ 200 manifestants, qui sont bloqués dans le quartier de Ménilmontant, chantent. Les policiers ont également encerclé le bar dans le quartier de Ménilmontant. Quelques dizaines de voitures de police y sont actuellement stationnées, les forces de l'ordre sont équipées d'armes tirant des balles en caoutchouc.

Une partie des manifestants qui se sont rassemblés aux environs de 20h00 à Ménilmontant, à l'est de Paris, se sont par la suite dirigés vers la place de la République.



La police a de nouveau eu recours à des gaz lacrymogènes plus tard dans l'est de Paris, annonce un correspondant de Sputnik présent sur place. La police a projeté du gaz lacrymogène sur un groupe de manifestants protestant près d'une église. À l'heure actuelle, des manifestants désunis, principalement des antifascistes et anarchistes, protestent dans l'est de la capitale française, scandant des slogans contre les capitalistes et les fascistes. Des manifestants ont mis le feu à une poubelle, précise le correspondant, ajoutant que des véhicules de CRS quadrillent le quartier.

Dernière modification le : 08/05/2017 @ 07:27
Catégorie : Manifestations violences

Spécial


Haut

Site créé avec Phortail 2.0.12
PHP version 4.4.3-dev