Accueil

Nouvelles

Photos

Liens

DJMusic.fr

Forum

Exprimez vous !

 

Admin

Infos site

Webmaster :
Blackblocs.fr

Envoyer un message




Déjà 159447 visites

Calendrier

LunMarMerJeuVenSamDim
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Fonctionnement



Les blocs noirs se forment généralement au point de rendez vous des manifestations loin du regard des policiers, derrière des bannières ou cachés dans la foule, ou pendant les manifestations quand une intervention policière ou une action directe se prépare. Les activistes s'habillent et se masquent de noir pour symboliser l'unité, leur solidarité et l'égalité des hommes et femmes au sein d'un black bloc et créer un effet de masse, mais surtout se protéger des caméras de vidéo-surveillance et pour éviter d’être identifiés par les forces policières. Ils portent souvent des blousons de cuir et des protections de fortune adaptées à la guérilla urbaine. La couleur noire est liée à l'anarchisme et au folklore de la piraterie.

Certains Blocs Noirs pratiquent la destruction de bien matériel : attaque de banques, bâtiments gouvernementaux, sociétés multinationales, caméras de vidéo-surveillance, publicité et tout ce qui à leurs yeux représente le capitalisme et l'État. Ces actions ne visent, en théorie, pas à s'attaquer aux personnes, aux petits commerces, aux habitations et aux biens collectifs indispensables mais aux biens des représentants du capitalisme et l'État. D'autre black blocs se donnent pour mission de protéger les manifestations. Ils opèrent alors différemment en concentrant tous leurs efforts sur la police, faisant reculer leurs lignes pour regagner du terrain perdu, forçant les lignes policières lors d'encerclement, libérant les personnes arrêtées, apportant un appui physique au manifestants-tes interpelés-es ou attaquées par les policiers et défendant physiquement les militants-tes pratiquant la désobéissance civile contre les interventions policières. Les activistes n'hésitent pas à affronter violemment les forces de l'ordre qu'ils considèrent comme le bras armé du capitalisme et de l'État.
Bien que critiqués par les militants pacifistes et par une partie des militants-tes altermondialistes – avec lesquels il existe parfois de réelles tensions, trouvant l'action des black blocs contre-productive pour la mise en place d'une alternative politique – la plupart des membres du black bloc affirment refuser de mettre en danger le reste des manifestants. Ainsi, pour la manifestation de Gênes, les échauffourées se sont déroulées le matin et dans un lieu éloigné, avant que ceux qui y avaient participé ne rejoignent les rangs de la grande manifestation pour défiler avec les autres manifestants.



Dernière modification le : 09/03/2014 @ 17:52
Catégorie : BLACKBLOCS.fr - Fonctionnement

Spécial


Haut

Site créé avec Phortail 2.0.12
PHP version 4.4.3-dev